Fondation et histoire

L’Association Suisse des Maîtres Ramoneurs est fondée lors de l’assemblée du 10 février 1897, à Berne, comme société coopérative. Des tensions et des sorties de diverses associations cantonales conduisirent à la dissolution de l’association suisse, lors de la 14e Assemblée des délégués du 23 février 1913. Le premier grand rassemblement informel (sans association) de février 1914 laisse deviner le besoin impératif de constituer une nouvelle association. Deux autres réunions informelles ont suivi au cours de l’année 1917. La décision de constituer une nouvelle fondation est prise à l’une de ces réunions. Ce sont les Soleurois qui sortirent la nouvelle association officielle des maîtres ramoneurs des «fonts baptismaux» au restaurant Hammer, à Olten, le 17 octobre 1917. Cette assemblée constitutive porte en même temps le sceau de la première assemblée des délégués. L’élection du premier comité central et du premier président Fritz Schwander marquent une nouvelle étape dans l’histoire de l’association suisse. De nouveaux projets sont mis en place, les statuts sont adoptés et on décide d’éditer un magazine des maîtres ramoneurs. La première édition parut en novembre 1917. En 1919, le canton de Soleure offre à l’association suisse un chapeau haut-de-forme en cuivre et formule en même temps le vœu que chaque section qui organise l’assemblée des délégués remette le «cylindre» garni de fleurs à la prochaine section organisatrice. Ce rituel est célébré aujourd’hui encore à chaque assemblée des délégués.

En 1934 on décide de constituer son propre secrétariat et une centrale d’achats est aménagée en 1936. Suite aux mesures de réorganisation décidées par le comité central en 1949, le siège du secrétariat est centralisé et déplacé de Flawil à Aarau. Le contrat d’acquisition de l’immeuble Renggerhof est signé en octobre 1958 et dignement fêté lors de l’Assemblée des délégués en juin 1959.