Nettoyage d'une centrale de cogénération au bois
Debout sur une nacelle à ciseaux, Petra et Claudio se servent du plus puissant instrument de travail du ramoneur « une Putzmaus XL » en prenant toutes les mesures de sécurité nécessaires. Nous y voyons comment s’effectue le nettoyage des conduits de fumée de cette gigantesque chaudière.
Nettoyage d'une centrale de cogénération au bois
Debout sur une nacelle à ciseaux, Petra et Claudio se servent du plus puissant instrument de travail du ramoneur « une Putzmaus XL » en prenant toutes les mesures de sécurité nécessaires. Nous y voyons comment s’effectue le nettoyage des conduits de fumée de cette gigantesque chaudière.
Nettoyage d'une centrale de cogénération au bois
Debout sur une nacelle à ciseaux, Petra et Claudio se servent du plus puissant instrument de travail du ramoneur « une Putzmaus XL » en prenant toutes les mesures de sécurité nécessaires. Nous y voyons comment s’effectue le nettoyage des conduits de fumée de cette gigantesque chaudière.
Nettoyage d'une centrale de cogénération au bois
On exécute ici le ramonage du foyer de l'une des chaudières. Les exigences de qualité posées au matériel et à l’homme sont immenses, cependant de sévères directives sont édictées pour préserver la santé des spécialistes et du personnel d’exploitation.
Nettoyage d'une centrale de cogénération au bois
Sous la grille du foyer, Petra aspire la poussière collatérale. Elle utilise ici un aspirateur spécial d'une puissance extraordinaire.
Nettoyage d'une centrale de cogénération au bois
La centrale de cogénération au bois de Grindelwald comprend aussi un électrofiltre moderne et performant qui récupère les gaz de fumée de la production de chaleur - sauf les émissions de CO2 - et les transforme en air pur des montagnes, pour lequel Grindelwald est si apprécié. Cet électrofiltre doit aussi être régulièrement dépoussiéré.

Portrait – Nettoyage d’une centrale de cogénération au bois

Ces dernières années, le nombre de réseaux de chaleur s’est considérablement accru, entraînant une augmentation des systèmes de cogénération en Suisse. Par exemple, la centrale de cogénération au bois de Grindelwald produit chaque année 13 500 mégawatt-heures de chaleur. La chaleur est générée par deux chaudières d’une puissance totale de 4400 kW. Les gaz de fumée sont refroidis dans l’échangeur thermique et amenés au processus de condensation. Cela contribue à fournir une puissance thermique supplémentaire de 700 kW. Les consommateurs, au nombre de 54 clients, comptent des hôtels, des bâtiments publics ainsi que des maisons d’habitation à une ou plusieurs familles.